La Brand Boutique présente : Gérard Darel

Marque parisienne mythique née à l’orée des années 70, Gérard Darel a su séduire depuis plus de quarante ans les françaises mais aussi une audience de plus en plus internationale.

 

Aujourd’hui présente au travers de 80 boutiques en France et dans une douzaine de pays étrangers, la maison Darel est une success story à la française.

 

Décryptage au travers d’un portrait chinois.

Si Gérard Darel était…

 

Une date : 1971, l’année où Danièle et Gérard Darel créent leur maison éponyme.

 

Une ville : Paris. Tout simplement.

 

Un quartier : Saint Germain. Nulle part ailleurs pour une marque qui y a ouvert sa première boutique en 1987 et voit en Charlotte Gainsbourg, fille du quartier par excellence, son égérie de saison en saison depuis 2009.

 

Une couleur :

Le noir. Encore et toujours. Une sage palette pour une marque qui incarne l’élégance à la française depuis plus de quarante ans.

 

Un style : Le chic parisien. Avec son style simple et ultra féminin, la maison Darel est synonyme de ce certain ‘je ne sais quoi’ que le monde entier nous envie.

 

Une matière : La dentelle. Chic et moderne à la fois, surtout en noir, la jupe en dentelle ‘Alpes’ se marie à merveille avec une chemise en popeline, une grosse maille ou même un sweatshirt pour une allure plus décontractée.

 bloc-edito-982x481-S43

 

Un accessoire : Le sac 24 Heures. Lancé en 2003, ce sac intemporel est aussi fonctionnel et résolument contemporain. Avec ses anses à la taille idéale, son cuir souple et sa forme épurée, il est le compagnon parfait de la femme Darel.

 

Une nouvelle icône : Le sac Saxo. Après le succès fulgurant du sac 24 Heures, chaque nouvelle création maroquinière de la maison Darel est extrêmement attendue. Le Saxo ne déçoit pas. Surtout la version en veau velours avec sa bandoulière amovible pour un look seventies parfaitement dans l’air du temps.

 

Un voyage long-courrier : Les Etats-Unis. La maison Darel a un petit faible pour les actrices américaines. Outre son égérie française Charlotte Gainsbourg, deux stars américaines ont prêté leur image à la maison : Mamie Gummer, fille de Meryl Streep et Robin Wright, star de la série Netflix House of Cards.
blog-2

Une époque : Les seventies. Puisant son inspiration dans l’époque de sa naissance, la marque a toujours privilégié les coupes, couleurs et matières phares des années 70. Peau retournée, velours et nubuck sont sans cesse réinventés pour s’adapter subtilement aux tendances.

 

Une femme : Jacqueline Bouvier Kennedy. La marque possède depuis 1999 les perles noires que portait la femme du Président des Etats-Unis lors de sa rencontre avec le Général de Gaulle en 1963.

 

Un livre : Le Questionnaire de Proust. La maison Darel acquiert l’original du fameux questionnaire en 2003.

 

Un film : Let’s make love (Le Milliardaire en français), film-musical mythique dans lequel joue Marilyn Monroe. La marque possède le pull torsadé que portait la star lorsqu’elle chante d’une voix suave à Yves Montand « My heart belongs to daddy ».

 

Une phrase :

L’élégance d’être soi.

notre selection

Articles

laissez-nous
un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

dans le même style