La Brand Boutique présente Mes Demoiselles

Depuis peu, la marque Mes Demoiselles est devenue omniprésente.

 

Démultiplication des adresses en France, campagnes dans le Vogue anglais… Rien ne semble arrêter la jolie créatrice de la maison parisienne qui monte.

 

Décryptage d’une success story de la Mode au travers d’un portrait chinois.

 

 

Si Mes Demoiselles était…

 

Une date : 2006, l’année de la création de la marque qui souffle ses dix bougies en 2016.

 

Une ville : Paris. Rive droite de préférence.

 

Un chiffre : 45, le numéro de la rue Charlot où se situe la première boutique de la marque.

 

Une destination : Le Maroc. L’ambiance 1001 nuits a envahi l’an dernier les cinq boutiques de la marque à Paris tandis que l’équipe a posé ses valises à Marrakech pour capturer la campagne de la saison actuelle.

 

 

Un style : Mi-bohème, mi-gypsy, un vestiaire parisien qui voyage.

 

Une couleur : De l’écru en passant par le blanc pur jusqu’à l’ivoire, la garde-robe de la parfaite demoiselle se lit comme un nuancier de blancs.

 

Une pièce : Selon la créatrice qui les affectionne particulièrement, la marque est née d’une envie de robes. Pour un look des plus rocks, on associe la robe longue en dentelle « Arabesque » à un perfecto et des boots, tandis que la « Hermione » appelle les spartiates et un panier pour la parfaite tenue estivale.

 

Le-Blog-La-Brand-Boutique---portrait-mes-demoiselles
Gilet Oz, robe Hermione, sabots Leon & Harper

 

Une matière : La soie. Avec une prédilection pour des imprimés arabesques ou folk, notre demoiselle cherche avant tout des matières de qualité, telle la soie Habotai, ce tissu japonais ultra-léger qui est connu pour sa texture lisse.

 

Une tendance : La maille oversize. L’été sera loose ou ne le sera pas.

 

Une demoiselle : Anita Radovanovic, la fondatrice et directrice de la création de Mes Demoiselles.

 

Le-Blog-La-Brand-Boutique---portrait-mes-demoiselles-robe

 

Une inspiration : Le Monténégro. Au travers de son choix des couleurs, des broderies, du crochet, la créatrice nous fait voyager au cœur de son pays d’origine. « Le folklore » dit-elle « c’est dans mon ADN. »

 

Une Femme : Vanessa Paradis. Impossible de ne pas imaginer la belle française en Mes Demoiselles au bord de la mer.

 

Un accessoire indispensable : Le sac à dos. La créatrice parcourt le monde entier afin de rejoindre les artisans passionnés qui contribuent à la réalisation de ses collections.

 

Le Blog La Brand Boutique - portrait mes demoiselles blouses
Look : blouse Evian, jupe Amoroso et baskets Veja / Blouse bleue Sonate & blouse imprimée Bueno

notre selection

Articles

laissez-nous
un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

dans le même style